Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les appareils de musculation inutiles qui mériteraient d'être jetés à la poubelle !

Certaines machines ou accessoires dédiés à la musculation mériteraient vraiment d'être envoyés à la ferraille ! Parfois inutiles, surévalués ou mal utilisés, on les trouve pourtant dans les télé-achats ou même dans les grandes enseignes du sport. Lisez cet article pour ne pas dépenser votre argent inutilement !

Les machines du télé-achat :

musculation, entrainement, coach sportif, conseils musculationC'est sans doute la pire des catégories, car en plus d'être mauvais, ces appareils sont vendus très chers, et pourtant ils se vendent bien ! Il faut dire que le marketing est bien pensé. Les démonstrations, avec leurs musiques ringardes et leurs montages en boucles, nous apprennent comment devenir un apollon sans effort et bien entendu à l'aide d'un unique appareil. Les modèles ont des corps parfaits qui ont nécessité des années d’entraînements variés et intenses, mais ça, la ménagère qui est la cible de vente ne le sait pas, et on se gardera bien de lui dire. Ces accessoires ou ces appareils deviennent vite une encombrante malédiction que l'on tente de refourguer sur leboncoin ou dans un vide-grenier. Dire que tout cela a commencé il y a plusieurs décennies avec les fameux tendeurs et autres barres à tordre dans tous les sens, promus par les champions de l'époque ! Même si les machines vendues aujourd'hui paraissent plus complexes, comme c'est le cas pour certaines dédiées aux abdominaux, les résultats seront à peu près les mêmes... c'est à dire nuls ! Il vous faut donc éviter à tout prix ce genre d'appareils !

 

Mention spéciale :

Il existe une catégorie d'articles un peu à part dans la vente par correspondance : les appareils d’électro-stimulation. Soyons clairs, ils peuvent être utiles, pour de la rééducation, ou pour un culturiste qui aurait besoin de corriger un point faible, mais pour le lambda, je n'en vois pas l'utilité. De plus, les bons appareils qui fournissent une puissance suffisante ont un prix très élevé, jusqu'à plusieurs centaines d'euros, et ce n'est certainement pas le cas de ceux que l'on trouve en télé-achat.

musculation, entrainement, coach sportif, conseils musculation

Je dirais même que l'effet de ces appareils est carrément néfaste car il entretien ce mythe que l'on peut obtenir un physique solide et esthétique sans faire d'effort, avachi sur son canapé, et bien entendu, en seulement quelques semaines. C'est le règne du « tout, tout de suite et sans effort » consubstantiel à notre société du progrès...

 

Dans les grandes enseignes marchandes du sport :

Le grand classique que l'on retrouve facilement sur leboncoin, la machine multi-fonction ! Dans le fond pourquoi pas ? Une machine qui regroupe plusieurs systèmes de poulies, c'est bien sur le papier. L'ennui c'est que souvent les charges sont limitées et que les exercices présents sur l’appareil ne sont pas les mieux choisis. Ce genre de machine ne peut s'avérer utile qu'en complément d'un banc simple avec de la fonte. Si vous avez le banc, la fonte, les haltères, alors vous trouverez peut-être une utilité à une machine multi-fonction, mais si ce n'est pas le cas, alors on dira comme sur meetic « passez votre chemin ».

 

Les machines en salle de musculation :

musculation, entrainement, coach sportif, avis, utilité, achat, conseils musculationVous trouverez des appareils inutiles ou surévalués même dans des salles de musculation gérées par des professionnels ! Certaines mériteraient vraiment d'être transformées en César. En tête du classement, et de très loin, un couple de machines que l'on trouve dans toutes les salles... vous n'avez pas deviné ? Il s'agit bien évidement des machines à abducteurs et adducteurs ! Alors, petit rappel anatomique toujours utile : les muscles dits adducteurs sont ceux qui se trouvent à l'intérieur des cuisses et qui servent à les resserrer, tandis que les abducteurs se trouvent à l’extérieur et servent à les écarter. Là encore, ce n'est pas tellement ces machines qui ne sont pas efficaces, mais l'utilisation qui en est faite depuis trop longtemps et dans trop d'endroits. Partout où j'ai pu m'entraîner (et j'ai fréquenté de très nombreuses salles), j'ai croisé ces deux indissociables appareils, occupés la plupart du temps par des utilisatrices qui bavardent tranquillement de la pluie et du beau temps. Il faut dire que les deux zones ciblées sont celles où les femmes voient s'installer le gras disgracieux et qu'elles pensent le faire partir en restant là, assises sans trop forcer. Sauf que ça ne marche pas comme ça ! Pour perdre ce gras il va surtout falloir mieux manger et s'activer, et pas seulement l'intérieur des cuisses, mais tout le corps ! Il est temps que les femmes viennent pratiquer la vraie musculation et qu'elles viennent transpirer avec nous sous les barres !

D'autres machines n'auraient, selon moi, pas leur place dans ma salle de musculation idéale. Il s'agit des machines pour abdominaux. Bien souvent, celle-ci ne respectent pas du tout l'ergonomie et il y est très difficile d'isoler vraiment le travail de la sangle abdominale. Ajoutons que les machines à lombaires ont les mêmes défauts que celles pour les abdominaux. Pour bosser les abdos, je vous conseille plutôt les relevés de genoux à la barre fixe (en réalité, je devrais dire : enroulement de bassin à la barre fixe !) et les flexions debout à la poulie haute, et bien sûr tout type de gainage (pas forcément statique), mais j'espère revenir plus en détail sur ce sujet dans un projet article.

Pour finir, il y a toute une gamme de machine qui peuvent être utiles mais qui sont loin d'être indispensables. Le butterfly/pec deck pour les muscles pectoraux, les machines à fessiers en générale, les machines à triceps, les barres guidées... Enfin, le problème majeure sur ces machines reste leur utilisation, car employées intelligemment, elles pourraient parfois se révéler tout à fait utiles.

 

Donc, pour conclure : Si vous désirez vous acheter un accessoire pour pratiquer la musculation chez vous, penchez plutôt pour une bonne paires d'haltères évolutives ou des kettlebells. Si vous êtes abonnés en salle, apprenez à vous servir d'une barre olympique et n'hésitez surtout pas à vous faire expliquer les mouvements par un professionnel, c'est même indispensable.

Souvenez-vous qu'il ne faut pas grand chose pour se muscler, on peut devenir beau et fort en utilisant le propre poids de son corps ou du matériel très simple comme une simple barre et quelques poids.

La technologie ne remplace pas la motivation et l'inventivité. Bon entraînement !

 

- Franck -

Article initialement paru sur http://briseursdechaines.hautetfort.com/

à lire aussi : les-erreurs-des-filles-en-musculation-article-video-5880020.html

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel